Enduits terre en chantier participatif

Depuis 10 ans j’accompagne des auto-constructeurs de maisons en bottes de paille pour leurs chantiers de corps d’enduits et d’enduits de finition. Voici quelques photos typiques de ces chantiers, qui illustrent le processus et ma mission d’accompagnement.

Ça commence toujours avec un gros tas de terre!
En amont du chantier d’enduits, je calcule vos besoins en terre, paille broyée et sable, et je vous conseille pour vos approvisionnements. Je vous aide à identifier une bonne terre argileuse et je la teste. Je vous conseille aussi pour trouver et accueillir des bénévoles sur votre chantier. On fait le point sur tous les détails techniques du projet, et on se met d’accord sur les préparatifs à faire, de votre côté et du mien.
Le chantier commence : je vous coach pour l’application d’une “barbotine” de terre – c’est la couche d’accroche.
Ensuite, coaching pour l’application du corps d’enduit, un mélange bien équilibré de terre, paille et sable, que l’on applique à la main. C’est une couche épaisse de 3 ou 4 cm. Cette étape est clé pour assurer l’étanchéité à l’air.
Après l’application à la main, je vous montre comment utiliser la règle bisautée pour redresser l’enduit. Il restera seulement à passer un couteau crainté, qui va créer une accroche pour l’enduit de finition.
La pause midi est un bon moment d’échange.
Une fois le corps d’enduit appliqué partout, il sèche tranquillement pendant plusieurs semaines. Pendant ce temps, je vous prépare des échantillons d’enduit de finition, à base de terre locale. Parfois vous avez déjà de la terre d’une couleur qui vous plait sur votre terrain, ou aux alentours!
Différentes couleurs et textures sont possibles.
Nous pouvons aussi ajouter des niches ou d’autres touches déco si vous voulez !
Ensuite, nous organisons ensemble un deuxième chantier pour l’application des enduits de finition. C’est cette dernière étape qui apporte la couleur et les effets ‘douillets’ de la matière à votre intérieur.
Les enduits terre créent des intérieurs chaleureux et accueillant, comme dans cette pièce de vie…
… ou ce coin cuisine.

Alison est non seulement super pro et pédagogue mais en plus, travailler avec elle est un plaisir. On apprend plein de trucs et d’astuces sur la terre et elle est constamment à l’écoute de nos attentes et de celles des stagiaires pendant les chantiers participatifs. Anne-Gaël et Antoine

En nous proposant un accompagnement personnalisé, Alison nous a permis de réaliser l’intérieur chaleureux que nous souhaitions. Généreuse et passionnée, elle a formulé la composition des mélanges à mettre en œuvre à partir des ressources dont nous disposions à proximité immédiate de notre chantier et elle a transmis techniques et outils à chacun des participants pour mener en semi-autonomie les travaux d’enduit jusqu’à leur terme. Une expérience inoubliable! Thomas

Toutes les photos sur cette page viennent de projets que j’ai accompagné.

Si vous pensez vous lancer dans un projet d’auto-construction d’une maison en paille, je vous conseille de lire attentivement les Règles Professionnelles de la Construction en Paille (3ème édition) pour bien prendre conscience du côté technique.

Au plaisir d’échanger avec vous sur votre projet !

Je suis diplomée Propaille.

Photos : T. Frecon, A. Hilton, D. Lelubez